Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Développer votre potentiel grâce à la visualisation créatrice et à la méditation. ressources spirituelles gratuites, coaching gratuit, des méditations guidées gratuites et légales. Discussions sur l'ésotérisme et le paranormal, partage.
 
EnvolAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Astya étant absente, le nouvel administrateur du Forum est Arch. Merci de vous adressez à Arch pour toutes demandes.....
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le polo Lacoste uni slim fit
Voir le deal
66 €

 

 Vue du ciel : La fin du pétrole

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden
Petit Scarabé
Petit Scarabé
avatar


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Sam 1 Aoû - 0:36



Très intéressant , d'autant plus que le sujet traite de autant sur le problème et apporte des solutions .
Revenir en haut Aller en bas
Micha
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Micha


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Ven 27 Juil - 16:58

De toutes façon, les réserves de pétrole étant limitées, elles s'épuisent. Donc, il faudra bien (le plus vite possible) songer à des carburants bio (c'est la mode en plus!^^ manger bio...)
Revenir en haut Aller en bas
khangi
Petit Scarabé
Petit Scarabé
khangi


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Dim 5 Aoû - 12:00

Et la voiture électrique c'est la mauvaise idée de rechange!




On pourrait même avoir des moteurs à l'eau, ou qui fonctionne sans rien même, si si Tesla l'a fait y a environ 1 siècle lol

Mais c'est à nous d'en faire nos prototypes, tester....car c'est pas les lobbistes qui nous donneront de bonnes solutions! lol
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/aloeforeverdivine/
Micha
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Micha


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Lun 6 Aoû - 0:17

Oui. D'autant plus que les voitures électriques polluent contrairement à ce qu'on croit: à cause de la batterie (acides etc...). On extrait ça des mines...
Revenir en haut Aller en bas
voorstor
CONSEILLER DU TEMPLE
CONSEILLER DU TEMPLE
voorstor


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Lun 6 Aoû - 10:21

https://youtu.be/nrWbGcY7v1g

------------------------------------------------------------------------------------
«Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore.» Epictète
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Dim 22 Sep - 17:21

J'ignore quel est l'interet qui pousse des multi-nationales a pretendre cela, mais c'est absolument faux, deja lors de la guerre d'Irak, nous avons été informé par les medias que l'arrabie saoudite possedait des reserves de petrole pour 80 ans, et l'irak, pour cent ans, mais il y a plus comme l'a revelé un livre de science et vie, au large de la chine, a la limite des eaux territoriales chinoise, les americains ont detecté une gigantesque poche de petrole dont son contenu est estimé ...a cinq cent ans de production de petrole...

Et il y en a autant...au canada.

Cela fait trente ans aussi que l'on nous dit qu'il ne reste plus que pour 30 ans de petrole, c'est un moyen pour faire monter les prix.

Donc, nous avons quelques siecles avant de voir disparaitre le petrole.
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Lun 23 Sep - 14:59

Marc89 a écrit:
Donc, nous avons quelques siecles avant de voir disparaitre le petrole.
Sauf que le pétrole n'est pas comestible.
En continuant d'exploiter les ressources carbonées fossiles, la température globale va continuer d'augmenter. Ce réchauffement climatique va produire une baisse des rendements agricoles. On aura du pétrole, mais rien manger: chouette perspective...
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Lun 23 Sep - 15:58

Le rechauffement climatique est un canular qui sert a remplir les caisses des lobbys avec la complicité des etats et des medias a leurs ordres.


 32 000 scientifiques américains signent une pétition qui dénonce la théorie du réchauffement climatique comme étant un canular
http://www.wikistrike.com/2018/01/32-000-scientifiques-americains-signent-une-petition-qui-denonce-la-theorie-du-rechauffement-climatique-comme-etant-un-canular.html


mercredi 28 août 2019
Le Réchauffement Climatique est un Canular !

Des scientifiques ont prouvé que le réchauffement planétaire anthropique est un canular !
 
http://www.blogdelazare.com/2019/05/nolte-des-scientifiques-ont-prouve-que-le-rechauffement-planetaire-anthropique-est-un-canular.html



 Un pionnier de Greenpeace : « Le changement climatique n’est ni dangereux ni d’origine humaine. »
Voir video
Publié par wikistrike.com sur 16 Avril 2019, 09:00am
http://www.wikistrike.com/2019/04/un-pionnier-de-greenpeace-le-changement-climatique-n-est-ni-dangereux-ni-d-origine-humaine.html


 Voici les plus grands mensonges sur le changement climatique et le réchauffement de la planète
http://www.wikistrike.com/2019/05/voici-les-plus-grands-mensonges-sur-le-changement-climatique-et-le-rechauffement-de-la-planete.html


Neige en Août et Records de Froid battus !
https://changera.blogspot.com/2019/08/neige-en-aout-et-records-de-froid-battus.html

Il neige en Août 2019 un peu partout tout autour du monde !
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 8:34

Marc89 a écrit:
Le rechauffement climatique est un canular...

Tu n'as qu'à aller voir en antarctique si ça fond pas ... et en parler avec les ours blancs.
Le terme réchauffement climatique désigne la température moyenne globale, ce qui n'exclut pas des périodes de froid en été. Il serait préférable de parler de changement climatique.
La terre a bien entendu connu de précédentes périodes de changements climatiques, impliquant une hausse importante des niveaux des océans en période chaude et une baisse importante en période glaciaire. Le problème actuel c'est que plus de 60% de la population mondiale vit en bordure de littoral: une hausse du niveau des océans produira massivement des déplacements de populations (cf. Bengladesh), des disparitions de terres cultivées et plus généralement des conflits liés à ces déplacements.
D'autre part, les dérèglements climatiques et les phénomènes qui en découlent pèsent de plus en plus lourdement sur les systèmes d'entraides (assurances, finances).
Le risque majeur de ces changements climatiques c'est l'effondrement des sociétés telles que nous les connaissons et la disparition de tout ou partie de l'espèce humaine. Après tout, c'est habituel de constater l'apparition puis la disparition de nombreuses espèces depuis des millions d'années; la notre n’échappe pas à cette réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 10:43

C'est vouloir ignorer la reaction des scientifiques, et les faits en cours, prend plus de recul avec cette histoire, et faire peur les arrange bien pour qu'on les suivent dans cette voie.

S'il n'y avait pas la remonter d'air chaud de l'afrique, nous aurions eu des temperatures moyenne au dessous de la normale pour l'ete, je l'ai bien remarqué, et meme en debut aout ou il y a eu des temperatures trop basse pour la saison avant de remonter vers la fin du mois, grace a l'afrique une fois de plus, comme pour la periode des exces de temperature.

J'avais lu un article dans lequel des climatoloques tenant du rechauffement climatique en partance en arctique ont du demander de l'aide pour les degager car leur navire etait pris dans les glaces ou normalement ils aurait du passer sans probleme, et les temperatures plus basse que la normale, dommage que je n'est pas pris ce lien, mais si je le retrouve je le mettrais.


 Il y a une manipulation du climat qui échappe a la plupart des gens, pourtant si l'on etait bien observateur, on s'apercevrait, en dehors de ses derniers mois, que pendant un an et demi au moins, le scenario meteo etait exactement le meme pour la france, degradation du temps le weed-end suivit d'une amelioration en milieu de semaine, et rebelote...


Malgré que c'est impossible, dans la connaissance actuelle de la population, c'est pourtant cela que la france subissait.

Donc, mieux vaut prendre du recul, d'autant que nombre de scientifiques le denonce, ce qui ne serait pas le cas si c'etait la stricte verité et l'on n'etendrait pas des son de cloches differend, jusqu'a un ancien ministre, claude allegre, qui l'a denoncé comme un canular, et dans sa position, il en savait suffisament pour s'en faire une idee precise avec les informations qu'il recueillait de son ancien poste.
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 11:51

Il faisait plus chaud au Moyen Age qu’aujourd’hui

Posted on 26 septembre 2007 by Admin in Archéologie, Climat // 1 Comment
Tweet
https://www.laterredufutur.com/accueil/il-faisait-plus-chaud-au-moyen-age-quaujourdhui/

L’Optimum Médiéval a été plus chaud que les années que nous connaissons actuellement. L’Histoire apporte des faits. L’an mil fut très chaud et les mémoires semblent l’oublier. Et pourtant si nous appelons le Groenland c’est qu’il fut la Terre Verte selon Eric le Rouge.

Mais alors d’où viennent les erreurs et pourquoi…

C’est un des nombreux mythes populaires concernant les variations de température sur les siècles passés. A l’échelle globale ou hémispherique, il est admis que les températures de surface ont suivi une évolution en forme de « crosse de hockey » – (« hockey stick »), caractérisée par une longue tendance au refroidissement depuis « l’Optimum Climatique Médiéval » (grosso modo, du Xie au milieu du XIVie siècle) jusqu’au « Petit Age Glaciaire » (grosso modo du milieu du XVie au XIXie siècle), suivie d’un réchauffement rapide au XXie siècle qui culmine par les températures anormalement élevées de la fin du XXie siècle. Ces températures élevées de la fin du XXie siècle, aux échelles hémisphérique ou globale, apparaissent, d’après de nombreux travaux récents évalués par des pairs, supérieures à celles maximales de l’Optimum Médiéval.
Les assertions de températures moyennes globales plus élevées au Moyen Age que maintenant sont fondées sur un certain nombre de prémisses fausses qui  confondent les indicateurs de sécheresse/précipitation avec ceux de température, ne font pas la différence entre des variations globales et régionales de température, et utilisent tout le 20ie siecle pour définir les conditions ‘modernes’, ce qui empêche de différencier les conditions relativement fraiches du début du 20ie et celles anormalement chaudes de la fin du 20ie. Ces erreurs sont dignes d’erreurs scolaires grossières de la part du GIEC.

Voici le graphique du GIEC présentait en 2001. Le réchauffement a eu lieu seulement sur la fin du XXeme siècle !

Mais une erreur grossière de débutant est ressortie. Sauf que le GIEC avait bêtement oublié le moyen âge qui figurait sur le graphique de 1996, le vrai. C’est vrai qu’il montrait qu’il avait fait bien plus chaud vers l’an 1300, donc pas de quoi fouetter un chat ONUsien.

Nul ne songe à nier que la colonisation du Groenland par les Vikings à partir de 985 fut rendue possible par l’existence d’un optimum climatique. La disparition de ces mêmes colonies reste quand à elle entourée d’un profond mystère et ses causes semblent complexes sur fond de dégradation climatique. Les établissements vikings ont compté jusqu’à 280 fermes et jusqu’en 1347 des incursions ponctuelles ont eu lieu au Vinland pour se procurer du bois. Mais en 1410, l’une des deux colonies s’était éteinte et en 1540 une expédition trouva la seconde déserte à l’exception d’un cadavre non enfoui. A partir de 1200, la détérioration du climat frappe durement les colonies groenlandaises qui, même pendant l’optimum climatique, n’ont jamais pu subvenir seules à leurs propres besoins. Elles y survivent jusqu’au milieu du XIVème parce que les exportations de produits de luxe vers la Norvège continuent de justifier des courants d’échanges devenus plus dangereux. D’autre part, sachant que le nom“Groenland”, qui signifie “Terre verte”, a été donné en l’an 965 par le Viking Thorvaldsson, dit Erik le Rouge. Impensable de nos jours au XXI eme siècle. Cet optimum climatique était bien supérieur de nos températures actuelles dites si dramatiquement élévées. La baisse des températures vers la fin du XIVeme siècle est une autre histoire, celle du petit age glaciaire.

Durant la période de l’histoire de l’Europe connue sous le nom de Moyen Age, un climat chaud, qui a duré à peu près de 900 à 1200 après J.-C. a dominé la plus grande partie de l’Europe; il fut appelé Optimum Médiéval. Cette période a permis à l’homme de s’installer dans des régions qui seraient aujourd’hui considérées comme trop rudes sur le plan climatique. Durant l’Optimum Médiéval, on cultivait l’avoine et l’orge en Islande et la vigne prospérait dans le sud de l’Angleterre. Les forêts canadiennes s’étendaient beaucoup plus loin vers le nord qu’elles ne le font aujourd’hui, les colonies agricoles prospéraient dans les hautes terres du nord de l’Ecosse.

Tandis que l’Europe jouissait de l’Optimum Médiéval, d’autres régions du monde souffraient de toute évidence d’une sécheresse prolongée. Selon une étude achevée récemment, comprenant l’analyse d’anciennes souches d’arbres submergées, la région de la Californie actuelle, aux Etats-Unis, a connu deux sécheresses longues et sévères pendant la plus grande partie de l’Optimum Médiéval. Celles-ci ont été séparées par une période d’humidité inhabituelle de durée Inférieure à un siècle. La première de ces sécheresses a duré plus de deux siècles. La deuxième a persisté plus de 140 ans, El est démontré que la Patagonie, en Amérique du Sud, a également été touchée par ta sécheresse durant cette période. Les sécheresses en Californie ont peut-être été provoquées par un déplacement vers le nord des orages d’été. La Californie compte aujourd’hui 30 millions d’habitants. Par conséquent, une sécheresse de cette ampleur aurait de nos jours un effet catastrophique (Stine, 1994).

Il faisait donc nettement plus chaud en l’an 1000 qu’en l’an 2000. Le GIEC a commis de graves erreurs. Leur graphique de 1996 a été contredit par leur nouveau graphique de l’an 2001. L’Optimum Médiéval fut beaucoup plus chaud qu’aujourd’hui et les faits historiques le démontrent avec certitude. Le réchauffement actuel n’a vraiment rien d’exceptionnel sauf peut être pour notre société qui vit à 100kmH et dans l’instant d’une recherche continuelle d’un nouveau profit.

sources : http://www.realclimate.org/ /http://riensavoir.free.fr / http://www.educnet.education.fr/ / http://www.fao.org/
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 12:15

Dans les années 70, les médias et scientifiques annonçaient...un refroidissement climatique dramatique imminent

http://www.wikistrike.com/2019/09/dans-les-annees-70-les-medias-et-scientifiques-annoncaient.un-refroidissement-climatique-dramatique-imminent.html

Publié par wikistrike.com sur 21 Septembre 2019, 08:07am

Catégories : #Terre et climat, #Culture - médias - Livres - expos - rencontres
Dans les années 70, les médias et scientifiques annonçaient...un refroidissement climatique dramatique imminent
« Alors que durant trois quarts de siècle nous avons connu les conditions extraordinaires d’un climat tempéré, le fait majeur aujourd’hui semble indiquer que nous allons vers un refroidissement généralisé. Les climatologues sont cependant en désaccord concernant à la fois la cause et la durée de cette tendance au refroidissement et à la fois son impact sur les conditions locales du climat. […] Et si le climat se met à changer aussi durablement que le prévoient les plus pessimistes d’entre eux, les conséquences, en termes de famine, deviendront catastrophiques. »

C’est Newsweek qui annonce cette catastrophe, dans un article de 1975. Le refroidissement climatique est causé par l’homme et, en 2000, le monde connaîtra un nouvel âge glaciaire. Il y a urgence à agir, et cette lourde tâche revient aux hommes politiques. Mais on doute de leur volonté de créer de nouvelles taxes et de nouveaux impôts pour éviter le pire.

« Les climatologues sont pessimistes quant à la volonté des leaders politiques de prendre des décisions permettant de contrebalancer les changements climatiques, voire d’en ralentir les effets. Ils admettent néanmoins que l’une des plus audacieuses solutions proposées, tel que faire fondre la calotte glaciaire en la recouvrant de suie noire ou encore détourner les fleuves de l’Arctique peuvent créer de bien plus grands problèmes. »
 
 
Le très sérieux Time avait déjà alerté ses lecteurs sur le refroidissement à venir. C’était en 1972. Il mentionnait des scientifiques qui constataient un accroissement de la calotte glaciaire et une diminution des températures depuis 1940. Il y a un refroidissement global, disait-il, et nous sommes à la veille d’un nouvel âge glaciaire. La preuve : entre 1945 et 1970, les températures n’ont cessé de baisser. De quoi effrayer les lecteurs. Cinq ans plus tard, Time réitérait ses propos avec une couverture-choc « Le Grand Froid » (The Big Freeze).

En photo, un homme en passe-montagne rouge, tel un lanceur d’alerte, transi de froid et de glace. Si la Guerre froide connaissait un dégel, le monde lui se refroidissait. Il fallait bien trouver un nouvel ennemi. Journalistes et scientifiques étaient mains dans la main pour alerter sur cet imminent refroidissement. En 1977, un groupe de scientifiques regroupés sous le nom d’Impact Team publia La conspiration climatique. La venue du nouvel âge glaciaire. La couverture annonce même que le livre contient deux rapports de la CIA sur le sujet. On ignorait que les enquêteurs de la CIA étaient aussi des climatologues avertis.
 
 


 
En 1978, c’est le Los Angeles Times qui publie un article annonçant le refroidissement dans les trente années à venir. Décidément, l’an 2000 s’annonce bien sombre, entre crise climatique, guerre nucléaire et invasions extraterrestres. À défaut de rigueur scientifique, les Américains témoignent de leur grande imagination pour inventer des scénarios catastrophes.

 
 

 
D’autant que le club de Rome venait de publier son célèbre rapport Halte à la croissance ? (1972), connu pour évoquer la pénurie de pétrole à venir à l’horizon 2000. En 1968, c’était le livre retentissant de Paul Ehrlich, The population Bomb, qui expliquait que l’humanité allait mourir de faim. « La bataille pour nourrir l’humanité est perdue. Au cours des années 1970, des centaines de millions d’êtres humains vont mourir de faim. […] Rien ne peut empêcher une aggravation notable de la mortalité dans le monde. […] D’ici à 1985, l’humanité entrera dans une ère de pénurie des ressources et de pauvreté croissante. »

 Refroidissement et famine se faisant attendre, les annonces catastrophiques se sont ensuite focalisées sur les pluies acides détruisant les forêts et le trou dans la couche d’ozone (années 1980). L’homme, bien sûr, était responsable de tout cela. Puis ce fut le bug de l’an 2000, qui devait provoquer une guerre nucléaire. Mais les pluies acides n’existaient pas, la mort des arbres était la conséquence d’années de sécheresse. Quant au trou dans la couche d’ozone, il se révéla beaucoup moins important que ce qu’en disaient les journalistes.

 
 

 
 
 

 
Aucune catastrophe n’est venue. De quoi refroidir les prédictions alarmistes qui, pourtant, reviennent toujours.

 
 

 
*****

 
 

 
En ce milieu d’été, la France connait un nouvel épisode caniculaire. La peur du réchauffement climatique est agitée partout et les prévisions les plus catastrophiques encombrent les écrans de télévision. Rares sont les scientifiques spécialisés à qui l’on donne la parole et les voix discordantes, pourtant très nombreuses, ne sont pas médiatisées.
 
Dans les années 1970, les mêmes médias évoquaient le refroidissement climatique à venir. Leur erreur devrait inciter à la prudence et à la modestie quant aux prévisions faites pour le futur. Cet article fut publié dans le numéro de janvier 2016, dans la rubrique « Boule de cristal ». Il nous rappelle que l’homme est souvent petit face à des événements qui le dépassent.
 
C’est aussi une invitation au débat rationnel et au dialogue alors que, très souvent, le débat public tombe dans l’hystérie et les attaques. On refuse d’entendre la position des autres, de comprendre les arguments différents ; on s’arrête à des titres et des slogans sans aller au fond des sujets. Ce manque de tolérance et d’ouverture empêche toute réflexion saine et rationnelle, alors que sur des sujets aussi importants que l’environnement et la protection des générations futures, la science, la compréhension et l’analyse rationnelle devraient primer.
 

 
Lien connexe:

Le refroidissement global va remplacer la tendance au réchauffement qui a commencé il y a 4 000 ans - Scientifiques chinois
 

Plus graphique des temperatures sur 4000 ans, voir le lien...
 

 
Source: Revue Conflits

L'évolution du climat est cyclique, naturelle (donc non liée à l'homme) et les petites manifs des bobos parisiens n'y changeront strictement rien.

Source
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 12:16

Est-ce que l'extinction des espèces est également un canular?
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 14:40

Non, mais l'atribuer sans approfondissement plus serieux a la cause du rechauffement climatique du a l'homme pose un probleme, surtout quand il est contré par 32 000 scientifiques, rien qu'au Usa, devrait faire plus que reflechir et ce poser des questions au dela de ce que nous servent les medias, plus les autres liens que j'ai ajouter dont vous semblez ne pas tenir compte, dont un ou des scientifiques nous prouvent que ce n'est pas le fait de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 15:50

Marc89 a écrit:
Non, mais l'atribuer sans approfondissement plus serieux a la cause du rechauffement climatique du a l'homme pose un probleme, surtout quand il est contré par 32 000 scientifiques, rien qu'au Usa, devrait faire plus que reflechir et ce poser des questions au dela de ce que nous servent les medias, plus les autres liens que j'ai ajouter dont vous semblez ne pas tenir compte, dont un ou des scientifiques nous prouvent que ce n'est pas le fait de l'homme.
Il me paraît donc relativement sensé d'essayer de stopper cette extinction massive, quelle qu'en soit l'origine. Sinon, l'homo sapiens fera partie de l'extinction...
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 16:02

Si vous souhaiter stopper l'instinction massive, il faudrait d'abord commencer par nettoyer tout nos systemes de gouvernance sur la planete...en premier lieu... qui represente le premier facteur de danger pour les animaux, ou deja par ex en france, le glysophate, cancerigene et plus dangeureux que le rondup, est la cause de la disparition massive des abeilles, qu'ils ne reconnaissent pas et empoisonne toutes les nappes fréatique... et la population.
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 16:30

Il faut également stopper l'exploitation massive des océans, des forêts, l'artificialisation des sols, les pollutions issues des transports. Bref tout ce qui découle ... du pétrole.
Plus longtemps on continuera d'utiliser le pétrole, plus longtemps on polluera la planète, on fera disparaitre des espèces et on se suicidera collectivement Sad
Revenir en haut Aller en bas
Marc89
Petit Scarabé
Petit Scarabé
Marc89


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Mar 24 Sep - 17:01

D'accord avec toi, ceci en serrait la consequence car si le bon sens prennait le dessus toute les bonnes dispositions stopperait nombres de ses maux une fois le pouvoir reellement aux mains du peuple... et c'etait juste pour signifier qu'il restait du petrole en abondance contrairement a leurs propagandes mensongeres...
Revenir en haut Aller en bas
Arch
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
Arch


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Jeu 26 Sep - 18:03

Marc89 a écrit:


L’Optimum Médiéval a été plus chaud que les années que nous connaissons actuellement. L’Histoire apporte des faits. L’an mil fut très chaud et les mémoires semblent l’oublier. Et pourtant si nous appelons le Groenland c’est qu’il fut la Terre Verte selon Eric le Rouge.

Mais alors d’où viennent les erreurs et pourquoi…


Hum en voila des manières de sous entendre que le moyen age serait en faite la clé des royaumes antédiluvienne ou autres..?? content

En même temps rien de telle de gelé un continent pour le rendre passif ou inactif ou bien encore caché quelques chose...

Qui sait lol


------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
Arch
Grand Maitre du temple
Grand Maitre du temple
Arch


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Jeu 26 Sep - 18:04

maxaler a écrit:
Il faut également stopper l'exploitation massive des océans, des forêts, l'artificialisation des sols, les pollutions issues des transports. Bref tout ce qui découle ... du pétrole.
Plus longtemps on continuera d'utiliser le pétrole, plus longtemps on polluera la planète, on fera disparaître des espèces et on se suicidera collectivement Sad


Le pétrole sous entend une époque qui est pas la notre et qui plus est néfaste.

------------------------------------------------------------------------------------
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
La conscience = Maîtrise des énergies
Dans l'acte juste , souplesse comme un Nuage Magique.
Si on pense être acteur c'est qu'on a besoin d'un producteur.
La réaction est du à la programmation,l'action est du à la conscience.
Nous sommes ici pour crée un pont entre nous autres et nous autres.
L'homme est prisonnier du vrai et du faux..La vérité mènera toujours au mensonge

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ஜ۩۞۩ஜ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Revenir en haut Aller en bas
maxaler
Initié
Initié
maxaler


Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10Ven 27 Sep - 11:33

Marc89 a écrit:
... et c'etait juste pour signifier qu'il restait du petrole en abondance contrairement a leurs propagandes mensongeres...
C'est ce qui m'inquiète: s'il y a du pétrole en abondance c'est l'assurance d'une continuation du mode de vie actuel et donc la poursuite des effets négatifs de ce mode de vie sur l'environnement.

Une exemple illustrant le réchauffement climatique dans le grand nord canadien et un autre article expliquant les conséquences de la fonte du pergélisol dans une commune qui exploitait le pétrole et le gaz. Le paradoxe est bien illustré par ces propos: " ... Il sait parfaitement que la température continuera à grimper, que le pergélisol continuera à fondre. Il sait que le pire est à venir. Et pourtant, il ne souhaite rien autant que le retour d’une industrie qui a largement provoqué ce cauchemar climatique. Il faut bien vivre."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vue du ciel : La fin du pétrole Empty
MessageSujet: Re: Vue du ciel : La fin du pétrole   Vue du ciel : La fin du pétrole Horlog10

Revenir en haut Aller en bas
 
Vue du ciel : La fin du pétrole
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum spiritualité, loi de l'attraction, developpement personnel :: Un meilleur respect des Hommes, de la Terre et de la vie :: Ecologie-
Sauter vers: